Symptômes de l'herpès: comment reconnaître la maladie à n'importe quel stade

Симптомы герпеса

Tous ceux qui ont déjà eu une rechute d'herpès savent comment cela se passe. Et aujourd'hui, avec une abondance de médicaments et de médicaments efficaces en pharmacie, la plupart des personnes atteintes de cette maladie parviennent à en surmonter efficacement les manifestations, empêchant ainsi le déclenchement du stade le plus désagréable.

Ceux qui n'ont jamais souffert d'herpès auparavant, toutes les manifestations de cette maladie provoquent un grand nombre de sensations désagréables. Mais s'ils sont reconnus de manière correcte et en temps voulu, il est possible d'utiliser les bons médicaments à temps et de ne pas laisser la matière s'enflammer pour des inflammations et des ulcères francs et extrêmement peu attrayants.

Bien sûr, pour différents types d'herpès, les symptômes seront différents. Par conséquent, nous les examinerons séparément et commencerons par le plus commun et le plus énervant - l’herpès sur les lèvres.

Symptômes de l'herpès simplex sur les lèvres


À première vue, il peut sembler que tous les signes d'herpès sur les lèvres se limitent à des éruptions cutanées et à de nouvelles ruptures de petites vésicules. En fait, une rechute d'herpès de type 1 apparaît encore plus tôt.

Au premier stade, l'herpès labial se fait toujours sentir avec des picotements désagréables et des picotements sur les lèvres. Il peut sembler que les lèvres ou la fine bande au-dessus d’eux aient été légèrement brûlées.

Un peu plus tard, après environ une demi-journée , la peau à l'endroit des picotements commence à virer au rouge. C'est déjà un signe non équivoque du virus de l'herpès (rappelez-vous qu'une simple peau brûlée devient rouge immédiatement après une exposition thermique).

Dans quelques heures à peine, de minuscules vésicules transparentes, très douloureuses, commenceront à apparaître aux sites des rougeurs. Au début, ils sont presque invisibles de l’extérieur, mais après une journée, en raison de leur grand nombre, le site des dommages s’enfle et commence à donner l’impression d’une inflammation. C’est à ce stade de la maladie que le changement de cap de son parcours pose déjà problème.

Dans un jour ou deux, toutes les bulles vont s'assombrir et prendre une couleur jaune saturée. Le liquide en eux s'épaissit et, à cause de l'augmentation de la pression, les bulles elles-mêmes vont commencer à éclater. À la place de chacun restera une plaie douloureuse, qui devient rapidement croustillante. Ce stade de l'évolution de la maladie est extrêmement désagréable: il est impossible de cacher les ulcères et les croûtes formées, même à l'aide de produits cosmétiques, et d'autres, connaissant la cause de tels dommages aux lèvres, tentent d'éviter le contact avec le patient.

Si les peaux sur les ulcères ne sont pas enlevées, elles disparaîtront d'elles-mêmes assez rapidement - après 4-5 jours, elles ne laisseront aucune trace notable. Si vous attrapez constamment des ulcères secs, leur guérison peut durer quelques semaines .

L'important est que, si les boutons de fièvre apparaissent fréquemment, fortement et aux mêmes endroits, cela entraîne souvent la formation de cicatrices sur les lèvres, qui gâchent leur apparence.

Symptômes de l'herpès génital


Certains symptômes de l'herpès génital sont généralement similaires à ceux de l'herpès sur les lèvres. Mais en raison de la gravité accrue de cette maladie, des symptômes graves et plus généraux, spécifiques à l'herpès de l'aine, y sont ajoutés. Ainsi, à mesure que la rechute se développe:

  • des démangeaisons et des brûlures aux organes génitaux, la peau à l'aine et aux hanches, parfois aux fesses.
  • Dans certains cas, un œdème peut apparaître, en particulier chez les hommes.
  • Douleur dans la région de l'aine, ressemblant à des sensations après un entraînement intense. Parfois, on peut entendre des douleurs aux hanches et au bas du dos, mais cela est très rare.
  • Hausse de température. C'est aussi un symptôme peu fréquent.
  • Détérioration générale de la condition physique, fatigue et maux de tête.
  • Des éruptions cutanées abondantes de petites vésicules dans les endroits où les démangeaisons et les brûlures étaient auparavant ressenties. Au début, ces vésicules peuvent être invisibles, quoique extrêmement douloureuses, et parfois même donner l’impression de réactions allergiques. Cependant, un peu plus tard - après un ou deux jours - ils s'assombrissent tous un peu et témoignent déjà sans équivoque de l'herpès. Dans ce cas, des éruptions cutanées peuvent apparaître non seulement sur les organes génitaux et près de ceux-ci, mais également sur les hanches, les fesses et même dans l'urètre et le col de l'utérus.
  • La rupture des vésicules avec l'expiration du fluide et la formation de petits ulcères.
  • Formation de croûtes - recouvrant les ulcères de croûtes et leur guérison progressive. Pendant cette période, les démangeaisons et la douleur ne sont plus ressenties.

Après 6 à 10 jours, toutes les croûtes séchées des ulcères s’écroulent et il n’ya aucun signe de rechute récente.

Mais l'herpès génital est également dangereux car il a souvent des conséquences graves sur le psychisme du patient.

Symptômes psychologiques de l'herpès

Comme la plupart des maladies sexuellement transmissibles, l'herpès génital est dans de nombreux cas perçu par les patients beaucoup plus douloureusement que l'herpès sur les lèvres. Jusqu'à présent, il existait un stéréotype généralement admis selon lequel il était dommage de tomber malade d'une telle maladie, et les expériences dues à d'éventuels problèmes de vie sexuelle conduisent parfois à l'apparition d'une dépression et de divers troubles nerveux.

Par exemple, beaucoup de jeunes, seulement après avoir appris qu'ils sont atteints d'herpès génital, peuvent se retrouver enfermés dans eux-mêmes, cesser de communiquer avec leurs amis, perdre tout intérêt pour la vie. Pour cette raison, une peur subconsciente d'avoir des relations sexuelles peut se développer. La façon dont un jeune homme ou une jeune fille va survivre à cette étape dépend dans une large mesure de son environnement - famille et amis.

Les patients plus matures peuvent commencer à fumer et à boire davantage et, en outre, ils frustrent souvent le culot et le ressentiment de leurs agents infectieux. En ce moment, ils sont très irritables et peuvent même commettre un crime.

En règle générale, avec le temps, les premières expériences émotionnelles disparaissent et la plupart des patients tentent de se faire traiter pour l'herpès. Certains sont encouragés à ce stade, certains deviennent particulièrement responsables.

À la fin, tous les patients atteints d'herpès génital sont divisés en deux groupes.

Les premiers se résignent au fait qu'ils doivent vivre avec l'herpès toute leur vie et qu'ils devraient maintenant faire très attention à leur santé. Ils commencent à mener une vie sexuelle plus ordonnée et à surveiller leur santé.

D'autres peuvent devenir dépressifs, se perdre en frénésie, ils peuvent développer divers troubles nerveux: insomnie, fixation sur des maladies et diverses phobies.

Herpès sans symptômes - cela se produit-il?

Après une rechute d'herpès une fois, le corps produit une réponse immunitaire stable aux particules virales actives. Avec une bonne immunité forte, l'activité de l'herpès est supprimée et les rechutes ne se produisent plus. La prochaine fois, tous les problèmes de démangeaisons, vésicules et ulcères ne seront ressentis que lorsque les forces immunitaires du corps seront affaiblies: après une maladie grave, avec un manque de vitamines ou pendant la saison froide.

Il arrive qu'après une seule rechute, le virus de l'herpès n'apparaisse plus jamais. Cela arrive assez rarement, mais ça arrive. Cela peut être dû à une très forte immunité, à la spécificité du virus lui-même (on trouve des souches affaiblies), ou simplement aux caractéristiques du corps. Pour l'herpès génital, c'est presque la règle: des symptômes externes prononcés n'apparaissent que chez une personne infectée sur cinq.

Il se peut que l'herpès se manifeste une fois - dans la jeunesse ou l'enfance - et après de nombreuses années. Cela se produit également en raison de l'affaiblissement du système immunitaire et se produit le plus souvent à certaines périodes, que nous examinerons de plus près.

Quels sont les symptômes les plus courants de l'herpès?

Le bouton de fièvre le plus commun en hiver. Au cours de cette période, le corps du citoyen russe moyen subit un véritable stress immunologique: il manque cruellement de vitamines en raison du manque de fruits et de légumes frais, de nombreux bacilles et autres virus flottent autour desquels l'organisme dépense ses propres anticorps, souvent une infection par diverses maladies respiratoires, etc. cela est dû à un manque flagrant de soleil.

En outre, l'herpès se manifeste souvent:

  • en été, pendant la période de floraison des plantes allergènes et l'abondance de poussière. Les maladies allergiques elles-mêmes minent le système immunitaire et donnent à l'herpès tout son potentiel.
  • Peu de temps avant les vacances d'hiver et avant les vacances d'été. Cela peut ne pas sembler une raison particulièrement importante, mais les statistiques sont inexorables: au plus fort de la charge de travail, lorsque les choses sont arrangées avant les vacances et que les employés sont plus susceptibles d'être stressés, la fréquence des manifestations de l'herpès, comme d'autres maladies, augmente.
  • Pendant la grossesse. Il est possible de réduire le risque de manifestation d'herpès ici, en suivant strictement les conseils d'un médecin qui, entre autres mesures, prescrira des vitamines pour renforcer les forces immunitaires.

Symptômes d'autres types de virus de l'herpès: Alerte - signifie protégé

La variété des manifestations de l'herpès ne se limite pas à l'herpès labial et génital. Et les symptômes de maladies causées par d'autres types de virus de l'herpès doivent être sûrs de savoir: cela aidera à identifier ceux qui sont particulièrement dangereux à temps.

Ainsi, l'herpès oculaire est caractérisé par une sécrétion abondante de liquide lacrymal, une photophobie et l'apparition de vésicules herpétiques sur les paupières, les sourcils et la cornée.

L'herpès sportif se caractérise par des éruptions cutanées et des ulcères au cou, aux épaules et aux doigts. Il s'accompagne de fièvre, d'une inflammation des amygdales et d'un mal de tête. Souvent retrouvé chez les personnes impliquées dans la lutte (infection par contact de corps).

La varicelle , également connue sous le nom de varicelle, est connue aujourd'hui sous forme de fièvre, d’aggravation de l’état général, de démangeaisons importantes, de fortes éruptions cutanées et de la guérison des ulcères à la place de l’inflammation.

Et l'un des virus de l' herpès le plus grave, mais aussi le moins répandu, le virus Epstein-Barr , se manifeste par une inflammation des ganglions lymphatiques, de la fièvre, des vertiges et des douleurs en avalant.

La lutte contre les symptômes de l'herpès: y a-t-il une raison?

On pense parfois qu'il est inutile de lutter contre les symptômes de l'herpès: on dit que la maladie est incurable, mais non fatale, et qu'elle passera plus rapidement.

Ce n'est pas vrai Aujourd'hui, l'industrie pharmaceutique produit des médicaments puissants à base d'acyclovir, de valaciclovir et de fatsiklovir, très efficaces pour supprimer l'activité du virus, en particulier dans la lutte contre l'herpès des lèvres.

La garantie la plus importante de l'efficacité de ces médicaments est la rapidité de leur utilisation. Ici, l’horloge compte: par exemple, il faut appliquer la pommade lorsque les sensations désagréables sur les lèvres commencent à se faire sentir. Si vous commencez un traitement des lèvres à un stade précoce, vous éviterez l'apparition de vésicules et d'ulcères. Si les vésicules sont apparues, il est vraiment tard pour frotter les lèvres et la maladie va se poursuivre sous sa forme habituelle.

Il est logique de traiter les peaux sèches cicatrisantes avec des gels adoucissants et hydratants - dans ce cas, les lésions des lèvres seront moins visibles et disparaîtront plus rapidement.

Et surtout, rappelez-vous: dès l'apparition des symptômes de l'herpès, vous êtes un distributeur actif du virus. Et les symptômes eux-mêmes vous font savoir que pendant cette période, vous devez particulièrement prendre soin de vos amis et de votre famille et minimiser les contacts avec eux. Et ensuite - observez-vous attentivement et dès que le moindre signe de la maladie apparaît, démarrez immédiatement le traitement actif, en laissant l'herpès sans possibilité de se manifester pleinement.

Être en bonne santé!

Utile à lire:

Caractéristiques de la transmission de l'herpès sur les lèvres

Comment guérir l'herpès en seulement 1 jour?